Coin Partage, Ma vie de maman

Louloute et la prématurité

Aujourd’hui le 17 novembre 2018 c’est la journée mondiale de la prématurité.

A savoir qu’il existe 3 niveaux de prématurités :
La très grande prématurité : naissance avant 6 mois de grossesse (28SA)
La grande prématurité :naissance entre 6 et 7 mois de grossesse (28 et 32SA)
La prématurité moyenne: naissance entre la 32 et 36SA

J’ai été confronté avec louloute à la prématurité moyenne.
A 28SA on m’a mise en vigilance MAP (menace d’accouchement prématurée)

Dans mon cas : elle avait la tête en bas, engagée dans le bassin appuyant sur le col, le modifiant déjà un peu. J’ai été hospitalisée 1 semaine afin d’être au repos +++ et eu des injections de corticoïdes dans le popotin pour la maturation des poumons de bébé au cas où elle serait née à ce stade.
J’ai ensuite été renvoyée chez moi, avec indication de rester allongée au maximum avec surveillance +++ (monito à domicile 3 fois par semaine).

C’était assez dur à vivre, j’avais en permanence cette crainte qu’elle naisse trop tôt, on m’avait prévenue que je serais transférée dans une plus grande ville si ça devait arriver, car par chez moi il n’y a pas de maternité pour s’occuper de la très grande ni de la grande prématurité. On m’a aussi dit que bébé resterait certainement là bas et que moi je devrais rentrer chez moi…Enfin rien de rassurant ! Même si j’ai essayé pour louloute d’être zen, positive, ce n’était pas facile avec le corps médical qui sans cesse me faisait peur en fait ! Bon après il fallait que je sois au courant je comprends bien, mais il y a aussi la façon d’annoncer les choses…bref.

Ce qui m’a pas mal aidé au final c’est de m’inscrire sur un forum de femmes enceintes étant dans le même cas que moi avec des naissances prévues pour le même mois. On était donc une dizaine de mamans à se parler tous les jours, à se raconter nos histoires, à se soutenir, on se donnait des nouvelles de l’évolution, pour la plupart nous avons tenu jusqu’à la prématurité moyenne !

J’étais donc chez moi, allongée, à papoter sur le forum quotidiennement et dans ce cas là chaque jour écoulé était une petite victoire ! J’espérais au moins aller jusqu’à 32SA, et nous avons tenue avec louloute jusqu’à 35 !! Ce fut donc une grande victoire avec un grand soulagement, même si elle faisait encore partie de la prématurité moyenne, elle est donc née avec un poids de 2kg390 pour 46cm.

Nous avons été hospitalisées toute les 2, 11 jours en unité kangourou suite à l’accouchement.

J’ai pour ma part culpabilisé que louloute arrive si tôt… ça ne servait à rien et je n’avais pas vraiment de raison mais c’était plus fort que moi. J’avais l’impression que c’était de ma faute.

Le personnel soignant a été d’une gentillesse du début à la fin de mon hospitalisation ce qui m’a beaucoup aidé à reprendre confiance en moi et à me dire que ma louloute allait bien. Et surtout j’ai toujours été avec ma louloute, on ne nous a jamais séparée.

Les visites étaient restreintes et autorisées au bout de 48h après l’accouchement (ce que la famille a eu du mal à comprendre…et nous nous n’avons pas compris leur réaction) c’était pour le bien de notre bébé !! Et même pour nous finalement, on a eu ce besoin d’être qu’entre nous, ça ne nous a donc pas dérangé de notre côté.

Dans mon entourage j’ai aussi entendu ça : « ho ba ça va 5 semaines avant ce n’est rien ce n’est pas de la prématurité »

……

Sauf que non !! Naître 5 semaines avant ce n’est pas rien et c’est de la prématurité ! Louloute n’était pas dans une couveuse c’est vrai mais elle était dans un lit chauffant son corps ne se réchauffant pas assez, elle est restée plusieurs jours dans ce lit branchée de partout à une machine ! Pour manger elle a été sondée à plusieurs reprises car elle ne prenait pas assez de poids (c’était dur dur à voir…) On est tout de même restées 11 jours toutes les 2 dans cet hôpital jusqu’à ce qu’elle régule sa température, qu’elle s’alimente bien et une fois la sortie effectuée il ne fallait pas qu’on la sorte pendant 1 mois. Donc non encore une fois ce n’est pas rien…

Comme je disais au départ il y a donc 3 niveaux de prématurités et elles sont toutes difficiles à vivre psychologiquement pour les parents. Après évidemment que de naître à 28SA ou 35SA c’est différent, mais pour chaque cas c’est une épreuve, donc svp ne dites pas n’importe quoi aux parents de bébés prématurés…

 

Comme certains le savent pour bébé 2 il se passe un peu la même chose…repos imposé car bébé à la tête en bas engagé dans le bassin mais par contre le col n’est pas modifié ce qui est déjà mieux. Idem chaque jour est une victoire et chaque semaine un soulagement ! Une autre histoire s’écrit… En espérant tenir autant voir mieux !!

Petite aparté en ce qui concerne le papa dans tout ça : évidemment Papa Steevo a toujours été très présent. Par contre à l’hôpital c’est bien dommage que rien  ne soit prévu pour les papas.. Il pouvait tout de même resté dormir mais dans un fauteuil…donc bon il l’a fait 3 nuits et après il a arrêté, surtout qu’il allait travailler la journée donc il fallait quand même être en forme. Donc pas de repas pour eux, ni de lit… Comme si bébé était conçu que par la maman ! Je trouve ça vraiment dommage…

Je soutiens donc tout les couples qui connaissent la prématurité ❤️❤️J’ai eu finalement de la « chance » et j’ai vraiment une grande pensée pour tout ceux où bébé naît beaucoup trop tôt 💖💗

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s