Coin Partage, Ma vie de maman

Mon récit de grossesse

Mi-octobre 2015 nous apprenons donc que nous allons devenir parents, l’envie de le crier sur les toits était plus forte que tout tellement nous étions heureux !

On a réussi à tenir 1 tout petit mois avant de l’annoncer à la famille proche qui avait pour « consigne » de n’en parler qu’après la 1ère échographie. Notre souhait a été respecté 🙂 Nous étions en période d’anniversaire et ça devenait difficile de le cacher, le fait de ne pas boire d’alcool éveillait un peu les soupçons, on a donc rusé un peu en refilant discrètement les verres à Papa Steevo ^^

Je n’ai pas eu de nausée, ni de migraine, ni de tiraillement, vraiment presque aucune contrainte ! J’ai seulement eu quelques remontées acides et au coucher des battements de cœur un peu plus intensifiés.

Puis en décembre vint le moment de la 1ère échographie ! Quel moment magnifique! La fameuse première rencontre avec mini-nous ! Si petit mais si présent déjà dans notre vie, un moment très émouvant. Nous avons donc appris le terme à ce moment là, bébé était prévu pour le 11 juillet 2016.

Suite à cette échographie où bébé se trouvait en pleine forme nous avons étendu notre réseau d’annonce ! Quel bonheur de pouvoir enfin le dévoiler au monde entier !! (au moins ça…^^)

C’est lors du 4ème mois que j’ai ressenti bébé bouger pour la 1ère fois en voiture. Peut-être que la musique lui donnait des envies de danser 🙂 au départ je n’ai pas su que c’était ça, au bout de 2-3 jours toujours en voiture à ressentir les même sensations j’ai compris que c’était bien bébé qui me faisait « coucou ».  Le 1er toucher avec Papa Steevo, une rencontre unique ! En tant que mamans nous ressentons tellement de choses, sentir bébé bouger est une telle sensation indescriptible… que de faire partager ce moment avec le papa est essentiel.

La 2ème échographie arriva au mois de mars. La fameuse écho du « voulez vous connaitre le sexe? » Nous en avions parlé avec Papa Steevo, pour moi il était impensable de pas le savoir, je comprend les personnes qui souhaitent la surprise, mais pour moi j’avais besoin de le savoir pour me projeter (prénom, achat vêtement, déco chambre…) et je voulais l’appeler il ou elle. Papa Steevo était plus indécis et aurait aimé avoir la surprise. On a même pensé à ce que moi je le sache et pas lui, mais franchement je ne pense pas que j’aurai pu garder le secret  !! La sage femme nous posa donc la fameuse question, et au final il a même répondu à ma place que « oui » il voulait savoir 🙂 et là elle nous demanda si on était prêt à acheter des robes ? C’était donc une petite louloute ! Allez savoir pourquoi nous avions l’intuition que ce serait un garçon ^^ notre intuition était égale à zéro… lol petite louloute viendra bientôt au monde.

La grossesse se déroulait très bien jusqu’au mois d‘avril à 6mois 1/2 de grossesse. 

Un matin j’ai ressenti une sensation étrange, inhabituelle et qui m’a inquiété, j’ai compris que quelque chose n’allait pas. J’ai donc téléphoné à ma sage femme qui me posa un rdv pour le lendemain matin. J’avais bien raison…ma sage femme m’a dit « je sens la tête de votre fille » ! Ca fait drôle… bébé était descendue bien trop bas.

Elle m’a demandé d’aller si possible rapidement à l’hôpital passer une consultation de contrôle. Je lui ai demandé si je pouvais au moins aller à mon travail ce jour là pour ne pas mettre en galère mes collègues et d’aller en débauchant à l’hôpital sachant que je ne terminais pas trop tard, elle m’a donné son accord.

Je suis donc arrivée à mon travail, 2h après j’ai eu quelques pertes de sang… Pour le coup direction l’hôpital s’en tarder. S’en suivi  contrôle monitoring, échographie, consultation…bébé était réellement bien trop bas beaucoup beaucoup trop tôt. Je suis donc restée à l’hôpital en hospitalisation. Surveillance par monitoring, piqûre pour la maturation des poumons de louloute si toutefois elle venait à naître maintenant… Cette grossesse qui se passait bien, se transformait en moment d’angoisse. Elle ne pouvait pas naître maintenant, elle aurait été si petite…c’était trop tôt ! Nous n’avions même pas le prénom, c’était impensable qu’elle arrive maintenant. C’était inquiétant de + que le monitoring indiquait quelques contractions mais  que je ne ressentais pas. Louloute bougeait énormément, cette descente soudaine serait peut-être survenue suite à 1 choc émotionnel que j’avais vécu 2-3 jours avant de ressentir cette fameuse sensation anormale.

Je suis donc restée 7 jours à l’hôpital, louloute n’ayant pas descendue +, et les contractions ne bougeant pas, j’ai été autorisé à rentrez chez moi. Evidemment j’ai été en arrêt sur le champ, et je devais rester alitée à la maison, avec contrôle monitoring 3 jours par semaine en espérant tenir le plus longtemps possible…le 11 juillet était encore bien loin…nous étions mi-avril.

J’ai donc passé mon temps dans le lit, ou sur le canapé à regarder des séries, à penser décoration pour louloute, à être sur des forums discutant avec des mamans vivant une expérience similaire,  à préparer évidemment ma valise au cas où… J’ai eu aussi beaucoup de visites et j’étais très bien suivie tout cela était rassurant. Parce que c’est vrai qu’entre le doute, l’angoisse, se retrouver seule chez soi, les débuts n’ont pas été facile.

Chaque jour, chaque semaine passées était une victoire et 1 pas en moins vers la prématurité !

Nous voilà début juin et louloute était toujours bien basse, mais n’était pas plus descendue, elle était stable. Du chemin avait était parcouru 🙂

Le 4 juin j’étais invitée au vin d’honneur d’un mariage d’une collègue. J’avais à ce moment là passé le cap de la « grande prématurité ». Mon gynécologue m’a donné la permission d’y aller en me disant que louloute était bien en place et que ça me ferait du bien au moral, avec la condition de rester bien assise et en y allant pour 1h ou 2h, c’était à 5 min de chez moi. Quelle joie de me dire que j’allais pouvoir sortir de la maison et d’assister à ce moment de bonheur ! Mais louloute en avait décidé autrement…

Comment avec vous vécu votre grossesse de votre côté ?

4 réflexions au sujet de “Mon récit de grossesse”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s